cv pvt canada
Bien se préparer

Faire un CV canadien

26 mai 2020

Comme je l’évoquais dans cet article, notre départ a été mis sur pause. J’ai décidé de rendre l’attente plus productive et de me consacrer à une tâche importante : la réalisation de mon CV canadien.

Après avoir parcouru de nombreux sites et blogs qui abordent ce sujet, je vous propose aujourd’hui les bonnes pratiques à suivre pour faire son CV québécois. Aussi, j’ai eu l’opportunité de pouvoir soumettre mon CV à un membre du groupe des PVTistes. Travaillant dans les Ressources Humaines, il a gentiment proposé de relire les CV de ceux qui souhaitaient un avis personnalisé (merci à lui !). Il m’a donc donné quelques astuces supplémentaires dont je vous fais part ici.

Les règles de base

Contrairement à un CV français, le CV canadien :

  • Ne contient pas de photo
  • Ne dévoile aucune information personnelle (date de naissance, âge, nationalité, état civil).
  • Doit rester simple (pas trop de créativité, sauf peut-être si votre métier l’exige).
  • Peut tenir sur plus d’une page, pour pouvoir développer les expériences professionnelles. Attention à numéroter les pages “1/2” “2/2”.
  • Doit avoir le format d’une lettre US (21,6 x 27,9 cm) et non un format A4 classique.

Le contenu

Le CV canadien est globalement composé de 5 parties :

  • Les renseignements personnels
  • Le profil et le résumé de compétences
  • Les expériences professionnelles
  • La formation
  • Les intérêts et implications personnels

1) Renseignements personnels

Dans cette partie, j’ai indiqué tout ce qui sera utile au recruteur : prénom et nom, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail, URL Linkedin et langues parlées.

2) Profil et résumé de compétences

Cette partie consiste à indiquer au recruteur en quoi notre objectif de carrière ou nos compétences correspondent aux critères du poste. Dans mon cas, j’ai présenté les aptitudes que j’ai développées au cours de mon expérience, en insistant sur le poste le plus pertinent (et donc mon objectif professionnel). J’ai complété avec quelques qualités personnelles qui sont un atout pour ce poste. Enfin, j’ai indiqué les outils que je maîtrise et qui sont en lien direct avec mon métier.

3) Expériences professionnelles

C’est LA partie la plus importante du CV, et celle qui donne le plus de fil à retordre. En effet, le CV canadien développe bien plus les expériences professionnelles que le CV français. Il ne s’agit pas seulement de lister les tâches que l’on a réalisées, mais de leur donner de la consistance. Par exemple, si votre métier vous a amené(e) à développer un outil, l’idée n’est pas simplement d’indiquer que vous avez développé cet outil. C’est de montrer que vous avez développé un outil qui a apporté un vrai plus dans votre entreprise, et qui a permis de développer le chiffre d’affaires de X%.

exemple expérience sur un cv canadien
Source : L’oeil du Recruteur

Dans mon cas, j’ai suivi l’exemple ci-dessus trouvé sur le site oeildurecruteur.ca. J’ai détaillé chaque expérience à l’aide de 3 à 7 points clés, 7 étant sur ma dernière expérience et la plus significative. Aussi, j’ai pris soin de mettre des informations chiffrées pour valoriser certaines réalisations quand c’était possible. J’ai aussi employé des verbes d’action tels que “contribuer”, “développer”, “Etablir”.

Concernant le nombre d’expériences professionnelles à indiquer, ça peut donner lieu à un débat. Je pense que le plus logique est de ne mentionner les expériences les plus significatives, ou celles qui ont un lien direct avec le poste visé. Sachant que les stages sont considérés comme des postes à part entière, il peut être utile de les mentionner. Pour ma part, j’ai développé les trois gros postes que j’ai occupés ces dernière années. J’ai seulement indiqué l’intitulé et l’entreprise des stages que j’ai effectués pendant mes études.

4) Formation

C’est ici que vous devez indiquer vos études et diplômes obtenus. Le mieux est de le faire par ordre chronologique, de la plus récente à la plus ancienne. Dans mon CV, j’ai aussi un peu détaillé en quoi consistait chaque diplôme, ou mentionné des programmes d’échanges universitaires à l’étranger. Attention ici à ne pas utiliser d’abréviations (BTS, BAC, LEA…) mais d’écrire en toutes lettres. Si vous avez passé des formations certifiantes, vous pouvez également les inclure dans cette section.

Egalement, une petite recherche s’impose. En effet, les diplômes québécois et français n’ont pas tout à fait le même intitulé. Pire encore, un même nom peut désigner deux diplômes différents en France et au Québec. Voici un tableau récapitulatif des diplômes français et de leurs équivalences en québécois.

tableau des équivalences des diplômes canadiens

5) Intérêts et implications personnels

Les centres d’intérêts en disent beaucoup sur la personnalité d’un(e) candidat(e) et mettent en lumière ses qualités. De même que les implications dans des associations ou activités bénévoles sont visiblement très appréciées au Canada. Personnellement, je ne fais pas partie d’une association. J’ai, en revanche, fait part de mon implication dans mon ancienne entreprise, dans un comité pour organiser des évènements internes. J’ai aussi évoqué mon blog, qui peut avoir son importance selon les postes visés.

Les références

Autrement dit, indiquer “références sur demande” à la fin du CV. C’est un sujet qui varie selon les uns et les autres. Toutefois, certains diront que si le recruteur a besoin de références, nul besoin de le préciser puisqu’il les demandera. D’autres diront qu’il est préférable de le mentionner directement. Si vous choisissez la seconde option, préparez en amont un fichier où seront regroupées vos références : nom, prénom, contact, poste et lien avec vous.

La pratique

Voici un modèle de CV canadien qui m’a pas mal aidée à réaliser le mien (à côté de 235 autres). Je précise qu’il s’agit d’un exemple, à vous de vous en inspirer en le personnalisant avec vos expériences.

exemple d'un cv canadien
source : monblogquebec.com

Vous êtes maintenant fin prêt(e) pour faire un cv à la botte québécoise !

You Might Also Like...

1 Comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.