Bien se préparer

Les 7 commandements de la valise en PVT

25 septembre 2020

Peu importe la durée du voyage, l’étape des bagages peut être un véritable cauchemar. Mais quand il s’agit de ranger toute sa vie dans une valise pour partir en PVT au Canada, ça devient vite mission impossible. Voici des conseils et astuces qui m’ont été utiles pour préparer mes valises sans trop d’encombres.

1. Des sacs de rangement sous vide tu achèteras

C’est LE meilleur conseil que je peux donner pour cette étape, d’où son ordre d’apparition. Déjà parce que je l’ai vu passer sur différents blogs. Ensuite parce que je l’ai testé moi-même et que sans eux, j’en serais probablement à refaire ma valise pour la 12ème fois.

Ils permettent effectivement de tout faire rentrer dans sa valise sans devoir se démener pour arriver à la fermer. Attention toutefois, faire perdre du volume aux vêtements ne les rendra pas plus légers ! Le piège avec ces sacs formidables, c’est qu’on a tendance à croire qu’on peut en mettre plus que nécessaire. Et on finit avec un bel excédent de bagages.

Petit conseil : si comme moi vous êtes plein de bon sens, vous aspirerez le sac sous vide rempli une fois placé à l’intérieur de la valise, pour qu’il épouse sa forme. Pas avant de l’avoir mis dans le bagage, auquel cas il y a de fortes chances pour qu’il ne puisse pas y rentrer 🙄

2. Un(e) pro en tétris tu deviendras

Pour faire une valise qui vous suivra au moins 2 ans, la qualité qu’il faut développer rapidement, si ce n’est pas déjà acquis, c’est la patience. Il est rare qu’un seul essai soit concluant de suite sans quelques ajustements. Il faudra défaire et refaire sa valise un certain nombre de fois selon les personnes et leur degrés de patience.

C’est la raison pour laquelle j’ai commencé la mienne une semaine avant mon départ. Pour pouvoir recommencer autant de fois que nécessaire sans me retrouver prise par le temps la veille du départ. Croyez-moi, j’ai exploité le moindre centimètre carré de ma valise.

3. Un tri en deux temps tu feras

Lors du premier tri, vous allez certainement garder sous le coude des ça peut toujours servir, je sais pas si j’en trouverai là-bas, je l’ai jamais porté, ce sera l’occaz’. Oubliez.
Vous vous rendrez compte de la boulette au moment de checker le poids de la valise. C’est là que le deuxième temps arrive. C’est à ce moment précis où, finalement, on se détache des choses comme par enchantement. L’idée de voir son compte en banque se vider à mesure que les kilos s’envolent sur la balance de l’aéroport n’y étant absolument pour rien.

Inutile donc de prendre ses 12 t-shirts blancs, tous ses produits de beauté (sauf vraiment introuvables) ou son sèche-cheveux qui ne fonctionnera pas au Canada (moi aussi, ça m’a coûté). Tout pourra être racheté plus tard.

4. Du bagage offert par les PVTistes tu profiteras

Pour une fois que l’expression “C’est moins cher que gratuit” prend tout son sens, on aurait tort de se priver.
Comme je l’expliquais dans cet article, j’ai effectué la démarche pour bénéficier du bagage gratuit de 23kg via le site des Pvtistes. Avec la Covid et mon vol annulé en avril, j’ai seulement dû renseigner ma nouvelle référence de vol et ajouter mon extension de LI pour ce nouveau départ.
Je ne regrette absolument pas, bien au contraire, j’aurais eu difficilement du mal à faire sans. Il n’y a aucun frais à avancer ni aucune mauvaise surprise lors de l’enregistrement des bagages. Et ça sauve des vies. Bref c’est tout bénef’.

5. Une répartition intelligente tu organiseras

Notamment pour les têtes en l’air comme moi qui commencent à boucler leurs valises plusieurs jours avant le départ.
Forcément vous allez vouloir ce pull noir à un moment donné, et forcément ce pull noir sera compressé dans l’une de vos 4 housses sous vide. Et il faudra tout rouvrir pour le récupérer.

C’est comme ça que j’ai complètement réorganisé mes sacs à aspirer, en fonction des types de vêtements. Les pulls avec les pulls, les manteaux avec les manteaux, et ainsi de suite. On s’y retrouve beaucoup plus facilement quand on a besoin de chercher quelque chose en particulier.

Autre conseil : répartir les vêtements quand on a deux valises (cf avantage du bagage offert).
Je m’explique. Le risque zéro n’existant pas, on peut toujours avoir une valise qui s’égare quelque part. Je me suis donc auto-backupée en séparant, par exemple, la moitié de mes manteaux dans la valise A et l’autre moitié dans la valise B. Comme ça, si je perds une de mes valises, il me reste quand même une partie de mes manteaux.

6. Ton bagage à main tu chouchouteras

C’est le bagage qui devrait contenir tous les objets de valeur ou importants. Électronique, bijoux, paire(s) de lunettes ou lentilles, médicaments avec ordonnance. On peut y ajouter une tenue de rechange (cf parano de la perte de bagages), et des documents importants comme ses papiers pour le PVT ou encore son carnet de santé.
On proscrit les liquides, qui sont destinés aux valises en soute. Si c’est vraiment nécessaire, on s’assure que la contenance n’excède pas 100ml. On évite aussi de trop charger son bagage à main, car en cas de contrôle, ce sera direction la soute et un stress supplémentaire.

7. Ta tenue pour l’avion tu soigneras

Les plus chanceux pour ce conseil s’envoleront à toutes les saisons sauf l’été. Pour la simple et bonne raison que plus les températures seront fraîches, plus il sera aisé de porter des vêtements épais ou encombrants pour alléger les valises. On peut donc s’en donner à coeur joie sur les doudounes, les pulls à grosses mailles et les UGG, à condition de ne pas décoller un 10 août en pleine canicule.
Petite astuce : prévoyez votre tenue de vol en amont, pour ne pas à devoir rouvrir toutes vos housses compressées la veille du départ.

Bonus : N’hésitez pas à acheter des adaptateurs avant de partir, vous pourriez avoir besoin de charger vos appareils rapidement en arrivant. Vous avez également la possibilité d’apporter une multiprise française dans le cas où vous auriez plusieurs appareils à brancher en même temps 😉

Bon voyage !

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.