Humeurs

Un bilan et un nouveau projet

28 décembre 2019

Ça y est, l’année 2019 s’achève et on fait à présent place à 2020. Une nouvelle page à écrire et pas des moindres au vu du projet qui se prépare par ici : un grand départ pour le Canada. Mais d’abord, petit bilan sur l’année qui fût, je ne vous le cache pas, plutôt chargée.

Janvier 2019 : Un ticket pour le Canada

2019 a bel et bien commencé en janvier pour moi. Comme tout le monde, en effet ! Mais ça a été le mois qui a eu un effet domino sur tout le reste de l’année.

Le matin du 22 janvier, il était censé être tombé 5 cm de neige au cours de la nuit. Et qui dit neige en région parisienne dit que tu vas galérer si tu prends les transports. Comme beaucoup, j’allume mon téléphone pour savoir si le mode Pôle Nord est activé et que nous sommes tous assignés à résidence. Au lieu de tout ça, une seule notification s’affiche sur mon téléphone; elle provient d’un expéditeur bien connu des prétendants au PVT Canada : “Donotreply@cic.gc.ca”. On m’informe que mon dossier a fait l’objet d’une mise à jour et je panique à l’idée que ce soit un email fantôme. Je me connecte à mon compte sur le site du gouvernement canadien et le verdict tombe : j’ai été tirée au sort. A ce moment-là, tout change.

Février 2019 : La proposition

J’ai 30 ans et je passe le cap d’une nouvelle décennie, non sans mal, on ne va pas se mentir. Ce jour-là, je souffle mes trente bougies avec ma famille et mon copain dans la maison de mes grands-parents. Le dernier cadeau que je reçois, c’est mon copain qui se met à genoux et prononce le fameux “Est-ce que tu veux m’épouser ?”. Pour nous qui n’étions pas du tout portés sur le mariage au départ, c’était un projet plutôt inattendu finalement. Vient alors le moment de choisir la date de la cérémonie. Mon tirage au sort ne faisait pas vraiment partie du plan quand l’Homme a fait sa demande, ce qui nous rajoutait un petit coup de pression.

On ne voulait pas se marier en hiver, et prévoir un mariage pour l’été 2019 paraissait un peu compromis au vu du timing et des disponibilités. Nous optons donc pour le mois d’octobre : il nous restait 8 mois pour organiser un mariage. Laaaaarge.

Mai 2019 : Le précieux sésame

Le 6 mai, après des péripéties de paperasse, de questionnements et de stress, je reçois enfin ma lettre d’introduction pour le PVT. L’éventuel devient réel et le décompte commence. J’ai désormais un an jour pour jour pour partir au Canada et faire valider mon permis.

Juin 2019 : Les déménageurs de l’extrême

Et comme si un départ au Canada et un mariage à organiser n’occupaient pas tout notre emploi du temps, nous décidons de déménager. Un projet qui ne s’était pas concrétisé jusque-là, par manque d’annonces ou de logements qui ne nous convenaient pas. C’est finalement en mai que nous avons trouvé l’appartement qui nous plaisait et qui rentrait dans le budget; un budget légèrement revu à la baisse étant donné les circonstances; j’avais mon PVT en poche mais l’Homme n’avait pas eu cette chance. Il fallait donc prendre un appartement qu’il pouvait financer sans moi dans le cas où il ne me rejoindrait pas dans l’immédiat. 

Octobre 2019 : Appelez-moi Madame

Nous nous sommes mariés le 19 octobre et avons choisi de faire un petit mariage avec une cinquantaine d’invités, amis et famille compris. Nous avons réussi à faire en 8 mois ce que certains font en un an voire plus, mais c’était aussi sans compter sur l’aide précieuse de nos proches. Nous avons eu un mariage qui nous ressemble et qu’on referait à l’identique si c’était à refaire. Bon si on pouvait avoir un peu plus de temps, ça ne serait pas de refus.

Décembre 2019 : I Quit !

La première vraie étape vers la nouvelle vie a été de démissionner de mon poste actuel que j’occupe depuis presque 3 ans. Un poste qui m’a fait énormément évoluer côté professionnel et que je quitte non sans un petit pincement au coeur. 

Hello 2020 !

Pas de résolutions pour cette nouvelle année, de toute façon je ne les tiens jamais, mais plutôt une bonne préparation pour ce gros projet canadien qui m’attend. Pour l’instant je le prépare seule, mais je ne désespère pas quant à la possibilité de l’Homme de me rejoindre au Pays des caribous. En attendant, je vous souhaite une belle et heureuse année 2020 ♡

You Might Also Like...

1 Comment

  • Reply
    Justin
    22 mars 2020 at 22 h 02 min

    Long time supporter, and thought I’d drop a comment.

    Your wordpress site is very sleek – hope you don’t mind me asking what theme you’re using?
    (and don’t mind if I steal it? :P)

    I just launched my site –also built in wordpress like
    yours– but the theme slows (!) the site down quite a bit.

    In case you have a minute, you can find it by searching for “royal cbd” on Google (would appreciate any feedback) – it’s still in the works.

    Keep up the good work– and hope you all take care of yourself during the coronavirus scare!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.