mega vrac Montréal
Mes Favoris

Zéro déchet avec Méga Vrac

1 novembre 2020

Déjà adepte du “moins de déchets” en France (parce que personne n’est parfait), j’ai eu envie de transformer mon épicerie en “pas de déchet du tout”. Alors je suis allée me balader dans notre nouveau quartier, et j’ai découvert Méga Vrac.

C’est quoi ?

Méga Vrac, c’est une boutique consacrée à 100% au zéro déchet. On peut y faire toute son épicerie, le plein de cosmétiques liquides ou solides, ou de produits ménagers. On y trouve aussi un tas d’accessoires pour les adeptes du sans emballage, comme des sacs de collation ou essuie-tout réutilisables par exemple.

Comment ça fonctionne ?

Pour magasiner chez Méga Vrac, il faut apporter ses contenants réutilisables. Votre fameux pot Mason, vos boites et/ou bouteilles vides, tout peut faire l’affaire. En plus, vous avez 5% de rabais grâce à eux. Autrement, Méga Vrac met à disposition des sachets en kraft mais, de vous à moi, c’est pas vraiment le but de repartir avec 50 sachets. Sauf si vous prévoyez de les réutiliser ensuite, pour les prochaines courses. Si vous n’avez pas de succursale près de chez vous, il est aussi possible de passer une commande en ligne.

Notre expérience

Personnellement, je pourrais passer des heures dans ce magasin. Il y a un choix de malade, on a envie de tout acheter. Jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’une quinzaine de contenants pleins, c’est lourd sur le chemin du retour.

C’était d’autant plus intéressant pour nous, fraîchement installés, puisqu’on a pu se fournir aussi bien en denrées alimentaires qu’en produits d’entretien (détergent, softener, nettoyant désinfectant) au même endroit.

Nous avons testé quasiment tous les rayons alimentaires, des pâtes aux légumineuses, en passant par le beurre d’amandes et la confiture, ou encore le sucre de coco, la farine, le café et le lait. Petite nouveauté de consommation pour moi, j’ai voulu goûter le kombucha. Il y a 6 saveurs disponibles, j’ai pris celle aux fruits de la passion et j’en suis très satisfaite. Je cherchais à remplacer les éventuels craquages de sodas, et ça fait très bien l’affaire.

L’Homme, lui, a trouvé son bonheur côté café, car il est possible de choisir son type de café en grains et de le moudre directement sur place. Il a aussi pris des filtres à café réutilisables, histoire de jouer le jeu du zéro déchet à fond.

J’ai également trouvé leur système de pastilles sur les silos très pratique. Certaines désignent les produits locaux, d’autres les biologiques etc. C’est assez ludique et on trouve facilement ce que l’on cherche si on est plus regardant sur sa consommation. Nous privilégions par exemple le bio, c’est donc plus facile pour nous d’identifier les produits labellisés.

Pour le prix, je ne suis pas encore une experte de toutes les enseignes de vrac à Montréal, mais ça m’a paru plutôt correct. Étant donné qu’a chaque fois on a acheté des choses en plus que nos courses traditionnelles, la facture est un peu biaisée. À voir donc, quand on aura arrêté de craquer pour des brosses en bois et des bouteilles en acier 🙈

Pour visiter leur site et trouver leurs succursales, c’est par ici.

Et vous, vous connaissiez Méga Vrac ?

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.